Archives de l’auteur : Bastien

Hommage à Janus

Janus est décédé le 30 octobre, à l’âge d’un an et dix mois.

Il était arrivé en juillet 2018 dans notre famille d’accueil pour rats, où il a fait connaissance avec ses premiers nouveaux compagnons Miguelito et Roger.

Intégration de Janus avec ses nouveaux compagnons Miguelito et Roger

Intégration de Janus avec Miguelito et Roger

En mai, il est devenu copain avec le nouvel arrivant, Amidou.
Juste avant son décès, Janus était sorti se balader avec lui comme tous les soirs, et rien ne laissait présager cela. Son décès très soudain et inattendu a laissé une grande tristesse derrière lui.

Hommage à Roger

Roger est décédé le 18 juin, à l’âge de 2 ans et 8 mois.

Roger (prononcer à l’anglaise) avait été accueilli en 2017, après avoir subi maltraitance et abandons. Il était alors très craintif.

Il était un rat calme et bienveillant avec les autres rats. Les présentations avec ses congénères se sont très bien passées. Il a ensuite toujours accepté les petits nouveaux et n’a jamais montré la moindre hostilité à leur égard. Il est en revanche toujours resté un peu craintif avec les humain·e·s.

Malheureusement le pauvre Roger n’a pas survécu à ses problèmes de santé (tumeur mammaire récidivante, paralysie des pattes arrières, abcès au niveau du cou) qui l’ont beaucoup affaibli.

Accueil d’Amidou

Le petit Amidou a été accueilli par notre famille d’accueil pour rats, suite à son abandon. Il est âgé de 5-6 mois.

 

Calme et timide à son arrivée, il a maintenant pris confiance, il joue avec sa famille daccueil et se fait grattouiller. Amidou a rencontré ses nouveaux compagnons ce week-end.

Hommage à Miguelito

Miguelito est décédé à l’âge de 2 ans, le 29 mars.

Il avait été sauvé par une vétérinaire, destiné à l’alimentation de serpents dans une animalerie. Il avait 8 mois lorsqu’il a été accueilli et était alors très craintif.

Depuis Miguelito (ou Migou) a pris confiance et a vécu sa nouvelle vie avec ses nouveaux compagnons et sa famille d’accueil, grâce à la responsabilité et aux soins de laquelle il a survécu à une tumeur très agressive pendant près d’un an (4 chirurgies, 2 électro-chimiothérapies).

Après plusieurs mois sans récidives, nous espérions qu’il soit définitivement guéri. Malheureusement, une pneumonie s’est déclarée et l’a emporté avant la fin de la semaine de soin intensif.