Archives pour la catégorie Le blog

Hommage à Milton et Soleil

Au cours de la même triste journée, deux protégés de l’Oasis nous ont quittés la semaine dernière.

Soleil, 6 ans, était atteint depuis plusieurs semaines d’une maladie qui l’avait rendu paralysé des pattes, accompagné d’autres symptômes. Malgré les soins de notre vétérinaire et tous nos efforts, il était de plus en plus affaibli.Ces derniers temps, lorsqu’il faisait beau, nous l’installions dehors et il appréciait pouvoir profiter des rayons du soleil et picorer dans la terre.

Quant à Milton, il aurait eu 3 ans dans quelques semaines, ce qui est un grand âge pour un rat. Bien qu’affaibli par la vieillesse au cours des derniers mois, il s’est accroché, accompagné par sa famille d’accueil dans sa fin de vie. Il venait d’un sauvetage d’une quinzaine de rats destinés à l’alimentation de serpents.

Sybille

Une des pigeonnes, Sybille, nous a quittés subitement… La cause de son décès reste inconnue car elle était en pleine forme et avait toujours eu une bonne santé.

Malgré son handicap (aile cassée), elle aura profité de cinq années à l’Oasis avec son compagnon Yuvaa. Elle doit beaucoup lui manquer car ils étaient inséparables.

 

Accueil de Piwy

Un nouveau pigeon vient d’être accueilli par l’Oasis. C’est un jeune ramier qui vient de l’Eure et s’appelle Piwy. Il a été la proie d’une buse et lâché sous les yeux de la personne qui l’a recueilli. Blessé à une patte et à la queue, il a été soigné et nourri au biberon, puis mis en liberté dans la maison familiale. Piwy est handicapé, il marche en boitant, sa patte blessée ne se réparera jamais, il vole un tout petit peu, il lui manque la queue et cela lui provoque un déséquilibre.  Merci à cette famille qui s’est investie beaucoup pour les soins de Piwy pendant quelques mois.

Il est arrivé vendredi dernier grâce à un covoiturage, merci également à la personne qui a permis ce voyage ! À l’Oasis, Piwy découvre tranquillement et avec curiosité son nouvel univers et s’accorde bien avec Élie (l’autre pigeon ramier.)

Piwy aime bien les coins herbeux du parc :

Grisette

Grisette vient de nous quitter pour toujours. Arrivée en 2008 après avoir été trouvée dans une forêt, elle était l’une des premières protégées de l’Oasis. Elle était très dynamique malgré un coryza chronique depuis quelques années. Elle ne s’est pas réveillée un matin, bien installée sur son coussin, alors que la veille elle était en pleine forme. La vieillesse est certainement la cause de son décès car elle avait plus de 10 ans.

Avant de devoir vivre dans la maison à cause de sa maladie, elle consacrait beaucoup de temps à creuser des terriers. Elle n’appréciait pas la compagnie des autres lapins et coursait les chats qui s’aventuraient dans son espace mais elle était très proche de nous et adorait les longs câlins, durant lesquels elle s’apaisait profondément.