Nouvelles du refuge sauvage, hiver 2018/2019

L’hiver est maintenant terminé, voici quelques photos de jour et de nuit des habitants et visiteurs du refuge.

Nous avons installé un gîte à hérissons, des abris et mangeoires supplémentaires pour les petits oiseaux et un îlot flottant.

Certains arbres plantés l’an dernier ou l’année précédente n’ont pas survécu. Nous commençons d’ores et déjà à en planter d’autres. Nous privilégions les arbres et plantes permettant aux insectes de butiner, et aux oiseaux et mammifères de manger (fruits).

Buse ailes déployées à l’arrivée

Chevreuil

Canards

Hérisson

Renard

Chouette

Héron et canards

Chevreuil

Couple poules d’eau

Renard

Buse et canards

Fouine ou martre ?

Couple canards et poule d’eau

Renards

Gang de canards

Sangliers

Canard

Mme Renard étirements

Pour que la faune sauvage ne disparaisse pas un jour totalement de la planète, il est nécessaire de lui laisser de la place et de la laisser en paix.

Si les animaux sauvages disparaissent et s’invitent parfois en ville, c’est parce que nous détruisons leur habitat naturel.

Nous rappelons qu’il y a de nombreuses façons d’aider la faune sauvage. Un balcon peut accueillir un nichoir, des graines, un hôtel à insectes, une plante mellifère. Idem pour un jardin qui peut également accueillir la flore sauvage (la pelouse ne favorise pas la biodiversité !), un abri pour hérisson, un petit tas de bois, un petit bassin préformé qui fera la joie des amphibiens, et servira de point d’eau aux mammifères et insectes.

Consulter les autres articles liés au refuge sauvage :

Cet été au refuge sauvage

Refuge sauvage suite

Refuge sauvage

Une réflexion au sujet de « Nouvelles du refuge sauvage, hiver 2018/2019 »

  1. viviane Quaglia

    Magnifique et magique de voir toutes ces photos, ces espaces consacrés à nos ami(e)s!!! On ne peut que se réjouir!!! Merci de à vous de pouvoir leur procurer ce bel endroit en cohabitant d’une manière généreuse avec eux!!!!

Les commentaires sont fermés.