Nouvelles du refuge sauvage, printemps 2019 : Partie 1

La vie au refuge sauvage continue. Voici les nouvelles du printemps 2019.

Les canards

Cette année 3 canes ont niché.
La 1ère a voulu quitter les lieux trop tôt. Nous pensons qu’elle a été dérangée mais ne savons pas exactement ce qui s’est passé.

Nous l’avons retrouvée morte, écrasée sur la route, à 600m du refuge. Nous sommes convaincus qu’elle voulait rejoindre le fleuve (à un peu plus d’1km d’ici).

Dans ce malheur, nous avons pu ramasser les 10 canetons. Cela n’a pas été facile: ils avaient peur, couraient sur la route. Nous avons donc dû nous aussi courir sur la route, arrêter les voitures qui passaient, etc.

Dans les jours suivants, 2 canetons sont morts. Nous avons gardé les 8 autres pendant un mois, avant de les relâcher sur la mare. Un mois nous a paru être le bon délai pour qu’ils soient assez grands pour être autonomes et ne plus être des proies sans défense face aux prédateurs.

Nous avons investi dans 2 piscines pour enfants pour qu’ils puissent se baigner.

  
  
   

Les poules d’eau

Cette année les poules ont occupé deux fois les nichoirs flottants. Vu le succès de ces nichoirs auprès des canards et des poules, nous avons investi dans un 3ème nichoir flottant.Une famille toujours bien organisée, où les plus grands s’occupent des plus petits avec les parents.